Suivez-nous sur Facebook

 

Le Batage des Ânes

 

Bonjour, je vous préviens…je prends la suite de FILOU pour vous faire une démonstration du bâtage… il ne faut pas vous méprendre, c’est que la jeune créature qui se trouve à mes côtés prénommée DELPHINE, prend la pose pour le boss, mais la vedette c'est toujours et rien que moi...!

 

Signé : GASPARD

 

Mise en place du beau tapis, bien en avant sur mes épaules, cela évitera les blessures.

Vu le sérieux de Delphine !!!

 

Présentation du bât…à gauche !! 

 

Le bât est posé sur mon dos, et l'avaloir arrière est en place. Vous ne pouvez pas vous tromper de sens, la protection tenue dans cette main droite… si sensible, se trouve à l'arrière !

 

Mais…il me gène un peu…je vous demande de faire passer tout cela sous ma queue, un peu de courage tout de même DELPHINE !!

 

Ha ..tout de même !

 

Elle est rigolote…cela me chatouille, elle me règle la hauteur de ce qu'ils nomment « barres de fesses » !

 

Cela me permettra de ne pas me boucher mon séant.

 

Quelle maîtrise !!! Je suis cerné, maintenant mise en place de l’avaloir avant…attention de ne pas m’ étrangler, donc faites le bon choix…et avant comme arrière chez nous il est de bon ton de laisser la valeur du poing pour mon confort ! 

En fait avec un peu de sérieux ces deux bricoles servent simplement à stabiliser le bât dans les montées et descentes, pour ainsi dire pour affronter le relief en toute sérénité !

 

Vous pouvez constater que c’est de l’acharnement !

 

Delphine veut me fixer la sous ventrière !

 

Je ne peux pas lui en vouloir, c’est la seule façon de me faire tenir le bât.

 

Mais attention je me gonfle, pour l’impressionner et avoir une marge !

 

Malheureusement pour moi la sangle est encore trop longue, donc je suis vaincu…

 

Et tout ce qui suis est la preuve de mes déclarations !

 

Et …Delphine tu vas couper en deux ! de la douceur….j’essaie encore les trémolos…mais je ne fait guère d’illusion, je suis vaincu. 

Il faut dire qu’une fois la bagagerie des randonneurs sur mon dos (SVP pas plus de 30 Kg…Merci !! - laissez de côté vos tenues de soirées et le superflux….), elle me serrera encore d’un cran !

 

Les sacoches

 

Prochaine étape…les belles sacoches cuir…

L 0,50 – H 0,40 – P 0, 20 cm…

 

Hop, et voilà..je peux être chargé !

 

Les sacoches

 

A l’étape pour me déshabiller…

suivre le processus suivant, laisser les bagages sur mon dos, et vous soignerez le votre !

 

Prenez l’ensemble , et faites tout glisser d’avant en arrière sur mon dos !

Et voilà !! tout est simple, je vais aller faire un brin de toilette !! et faites sécher mon beau tapis !

 

Un petit truc les filles…poussez moi au lieu de tirer !

© 2015 - Le Mas des Anes
Webmaster: Arfang